La bibliothèque des confins

Anne-Lise Remacle, active dans le milieu littéraire, voulait profiter du confinement, des annulations en cascade et de la fermeture des librairies pour faire quelque chose de créatif. Et pour remettre à l’honneur la lecture à haute voix. « On pourrait créer une chaîne audio ou vidéo où chacun lirait un extrait court d’un livre qu’il a envie de partager. »

Retrouvez ces lectures en ligne.